l’étranger

Pour toi étranger, inconnu
oui toi que je n’ai jamais vu, toi dont je ne sais rien
sais-tu seulement ce que je peint ?
J imagine le ciel sans nuage noir
j’imagine la terre sans desespoir
je dessine les couleurs de la vie
celles que l’on a toujours fuit
de peur de les admirer,
de peur d’être touché…
Oui toi bel inconnu, sais-tu seulement ce que j’ai vécu ?
J’ai connue la peur et le malheur
J’ai connue l’abandon
Le mensonge, la trahison
J’ai aussi connue les rires et les beaux sourires
Mais l’amour en sois, ça je ne connais pas.
Toi étranger que je connais si peut
Apprend moi a peindre en bleu les cieux
Ou alors c’est toi qui les dessineras
Avec les couleurs de l’arc-en ciel
Me donner de nouveau le gout de vivre et d’aimer
Main dans la main continué sur un autre chemin……..

LE LICORNE

images23.jpg

La licorne, parfois nommée unicorne, est une créature légendaire généralement décrite comme proche du cheval et de la chèvre et de couleur blanche, possédant un corps chevalin, une barbiche de bouc, des sabots fendus et une grande corne au milieu du front, droite, spiralée et pointue, qui constitue sa principale caractéristique.

La licorne est mentionnée depuis l’Antiquité grecque, sous le nom de monocéros. Elle devint l’animal imaginaire le plus important du Moyen Âge à la RenaissanceS 1, que ce soit dans l’iconographie des bestiaires médiévaux qui la décrivent comme un animal sylvestre très féroce, symbole de pureté et de grâce, que seule une vierge peut capturer, ou dans les encyclopédies où sa corne possède le pouvoir de purifier l’eau de tout poison et de guérir les maladies. Des objets présentés comme d’authentiques « cornes de licorne » s’échangèrent durant ces périodes.

On découvrit peu à peu que ces « cornes de licorne » étaient en réalité des défenses de narval1, et que les multiples descriptions qui avaient été faites de la licorne correspondaient aux déformations d’animaux comme le rhinocéros et l’antilope. La croyance en l’existence de la licorne fut discutée jusqu’au milieu du xixe siècle et de tous temps, la bête intéressa des théologiens, médecins, naturalistes, poètes, gens de lettres, ésotéristes, alchimistes, symbolistes et historiens.

Même au sein de l islam le licorne a apporte le prophète Mohamed dans son voyage L’isrâ’ (en arabe) voyage nocturne est, pour les musulmans le voyage nocturne aurait fait de La Mecque à Jérusalem puis au paradis et aux enfers. Il est suivi par le mi`râj (معراج, « échelle, ascension ») quand Mohamed serait monté aux cieux puis descendu aux enfers en compagnie de l’ange Gabriel sur une monture appelée Bouraq ( le licorne « éclair ») après être allé sur le mur du temple à Jérusalem

Aujourd’hui, la licorne est une créature légendaire parmi les plus typiques et les plus connues du domaine de la fantasy, de nombreux travaux d’érudits et des œuvres de fiction lui étant entièrement consacrés. L’imagerie moderne de la licorne est souvent devenue celle d’un grand cheval blanc portant une corne unique au milieu du front.

Mais je crois en sa présence, je sais que le licorne apporte la paix avec lui et la vie ou il va, dans sa présence les ténèbres s en fuit, alors en gardant cette croyance au fond de nous, on garde l’espoir avec, l’espoir d une nouvelle vie la ou l arc en ciel existe.

death note

Un scintillement éphémère a étincelé
A l’intérieur du temps qui s’écoule.
Je suis quelqu’un d’optimiste qui continue de marcher
Pour pouvoir graver quelque chose dans l’Histoire de ce monde.

J’ai fait un rêve que personne d’autre ne peut faire,
Et je me suis débarassé de tout ce dont je n’avais pas besoin.
Mais des sentiments que je ne peux effacer demeurent dans mon coeur.

Même si je me trouve toujours dans la fissure entre la réalité et l’idéal,
Et même si mes pieds sont toujours attachés par les chaînes du sacrifice,
Mon impulsion débordante n’est pas entièrement repoussée
Parce que mon coeur possède un puissant souhait.

Le mensonge, la peur, la vanité, le chagrin…
Je ne serai pas suffisamment faible
Pour craindre toutes ces sortes de mauvaises choses.
Je suis un imposteur qui ne craint pas la solitude.

Devant un tas de grattes-ciels qui transpercent le ciel nocturne,
J’ai regardé le ciel dans lequel les étoiles sont invisibles,
Et me suis demandé si je ne m’étais pas égaré.

Les choses comme être sali par les gens qui s’entassent dans cette ville,
Ou être victime de caprices, ne m’arriveront pas,
Parce qu’au bout de la route qui mène au futur,
Je veux voir quelque chose que je saisirai de ma propre main.

J’ai fermé les yeux, et il a fait surface dans l’océan de ma conscience,
Le moment où j’obtiendrai l’idéal que j’ai peint.

Juste recevoir une vie limitée dans ce monde et pourrir,
Ce n’est pas très différent d’être stupide.
Dirige-toi vers ce que personne d’autre ne peut avoir,
Le cristal qu’on appelle « soi-même ».

Le fait de transpercer les bonnes choses
Se transformera en vérité un jour,
Je continuerai à y croire obstinément,
C’est simplement ma foi, la vérité absolue.

Un scintillement éphémère a étincelé
A l’intérieur du temps qui s’écoule.
Je suis quelqu’un d’optimiste qui continue de marcher
Pour pouvoir graver quelque chose dans l’Histoire de ce monde.

Traduction par AnimeKaillou

la vrai signification d un arc en ciel :

images19.jpg

Quand j’étais petite, il y avait une légende qui m occupe l’esprit, on nous disait qu’a la fin d un arc en ciel il y a un trésor cache, un trésor qui nous rendra riche, très riche.

A cet age de ma vie j y croyais quand même, bah j’étais qu’une petite gamine!!
donc je partais pendant les weekend quand il pleuvait avec mes amis d enfance a la recherche de ce fameux trésor a chaque fois qu’il pleuvait, oui nous devons a tout prix trouver ce trésor
par la suite a l age de 12 ans j ai eu la déception de ma vie, il n y avait aucun trésor, pas de trésor a la fin de mon arc en ciel.

Depuis je me pose la question la suivant, est ce seulement une légende ou il y a bien un trésor cache?
Tous les efforts que j ai fournit pendant des années doivent quand même conduire a une réponse, a un résultat, ça ne peut que être vrai!!

Donc j ai lance une recherche la dessus pour avoir mes réponses, mes réponses de gamine, c est important que je sache et surtout d y croire encore!

Selon le WIKIPEDIA la signification de l’arc en ciel est la suivante:
Un arc-en-ciel est un phénomène optique et météorologique qui rend visible le spectre continu de la lumière du ciel quand le soleil brille pendant la pluie. C’est un arc coloré avec le rouge à l’extérieur et le violet à l’intérieur.

Bien qu’un arc-en-ciel couvre un spectre de couleurs continu, il est courant de distinguer plusieurs couleurs significatives afin de pouvoir mémoriser l’ordre de celles-ci. Isaac Newton découpa arbitrairement l’arc-en-ciel en sept couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, indigo et violet

selon les mythes et les légendes voici la signification:
L’arc-en-ciel ressemble à un pont géant ou à une porte et il est souvent nommé « le chemin du ciel ». Plusieurs personnes croient que l’arc-en-ciel est un rayon de lumière qui tombe sur la Terre lorsque saint Pierre ouvre les portes du ciel pour laisser entrer une autre âme. À Hawaï, en Polynésie, en Autriche, au Japon et pour quelques tribus amérindiennes, l’arc-en-ciel est le chemin que les âmes prennent dans leur route vers le ciel et on l’appelle le pont ou l’échelle pour aller plus haut ou dans d’autres mondes. Les Russes disent que l’arc-en-ciel est la porte du ciel. En Nouvelle-Zélande, les chefs morts voyageaient sur l’arc-en-ciel jusqu’à leur nouvelle maison. D’autres mythes racontent que l’arc est un ruisseau où les âmes s’abreuvent. Le Zoulou d’Afrique du Sud nomme l’arc-en-ciel « the Queen Arch » parce que c’est une des charpentes qui soutient la maison de la Reine du ciel. En Allemagne, le second arc-en-ciel plus pâle qui peut être observé parfois au-dessus du premier est perçu comme le travail de Satan qui tente de surpasser Dieu.

En Polynésie, l’arc-en-ciel est le chemin pris par les dieux eux-mêmes. En Norvège, un géant du nom de Heimdal se tient sur un pont arc-en-ciel et fait la communication entre le ciel et la terre. Heimdal a l’ouïe tellement fine qu’il est capable d’entendre l’herbe pousser. Il garde Asgard, la maison des dieux norvégiens.

Au Groenland, l’arc-en-ciel est l’ourlet des vêtements des dieux. Les Samoyèdes, le peuple mongol de Sibérie et les gens du peuple cherokee disent que c’est l’ourlet du manteau du dieu Soleil. Le fait que les Américains et les Mongols partagent le même mythe est peut-être une preuve de plus que l’Amérique et l’Asie étaient reliés autrefois. Cela expliquerait que les gens des deux côtés du Pacifique ont un héritage commun. Les anciens Welchs croyaient que c’était la chaise des déesses. En Croatie, c’était le siège de Dieu. La Bible compare l’arc-en-ciel à l’éclat du trône de Dieu. Au Mozambique, l’arc-en-ciel est vu comme une arme victorieuse de Dieu. En Afrique, l’arc-en-ciel encercle la Terre et il est un gardien du ciel.

Dans les mythes allemands, l’arc-en-ciel est le bol utilisé par Dieu pour tenir ses pinceaux lorsqu’il colore les oiseaux. Le peuple Luyia du Kenya croit que Dieu a créé la pluie et que toute l’eau dans le monde vient de lui. Pour arrêter la pluie, lorsqu’elle n’est pas nécessaire, Dieu fait deux arcs-en-ciel, le plus étroit étant le mâle et le plus large étant la femelle. L’arc-en-ciel mâle ne peut pas arrêter la pluie par lui-même, mais lorsqu’il est suivi par la femelle, la pluie cesse. Certains peuples amérindiens croient que l’arc-en-ciel est fait des âmes des fleurs sauvages qui ont vécu dans la forêt et des muguets des prairies.

Un mythe japonais raconte que le premier homme, Isanagi, et la première femme, Isanami, qui sont restés sur le pont flottant du ciel ont créé l’île d’Onogro. Ils ont ensuite marché sur la Terre sur ce pont arc-en-ciel nommé Niji. Ils ont regardé les animaux et ils ont appris ainsi comment faire l’amour. Ils ont regardé les oiseaux et ils ont appris à manger avec des baguettes.

À Kauai, la déesse de l’arc-en-ciel est Anuenue. Il y a une histoire concernant un enfant du nom de Ua, nom qui veut dire pluie, qui serait tombé du haut d’une falaise. Anuenue a utilisé son arc-en-ciel pour arrêter la chute de l’enfant et le sauver. L’enfant y est monté pour épouser Kulu-’i-ua, le fils du chef d’une tribu rivale. Leur mariage a apporté la paix sur l’île de Kauai.

La tribu stoney croit que les géants habitaient le monde lorsqu’ils étaient très jeunes. Un jour, le chef de ces géants a atteint le ciel et il a saisi un arc-en-ciel géant afin de l’utiliser comme arc pour la chasse. Lorsqu’il l’a saisi, l’arc s’est coloré. Le géant est devenu tellement fâché qu’il a lancé l’arc contre une montagne. L’arc s’est brisé et ses pièces sont tombées dans le lac. Parfois au lever du soleil, les couleurs de l’arc-en-ciel détruit apparaissent dans l’eau du lac. Le pouvoir des esprits fait maintenant des arcs plus petits : ce sont ceux que nous pouvons voir aujourd’hui.

Pour plusieurs bouddhistes, les sept couleurs de l’arc-en-ciel représentent les sept planètes et les sept régions de la Terre. Ils disent aussi que l’arc-en-ciel est la région la plus haute du sansara avant la fin du jour au nirvana ou au ciel. En Arabie, l’arc-en-ciel est une tapisserie posée par les mains du vent du sud. Il se nomme aussi « arc de nuages » ou « arc d’Allah ». En Islam, l’arc-en-ciel est constitué de quatre couleurs, le rouge, le jaune, le vert et le bleu. Chaque couleur représente un des quatre éléments de la Terre (air, eau, terre et feu).

Inde
Dans les mythes de l’Inde, la déesse Indra ne transporte pas seulement des coups de tonnerre comme le dieu grec Zeus, elle peut aussi transporter un arc-en-ciel, connu comme l’arc ou l’arme d’Indra. Une partie des mythes de l’Inde dit que Dieu aurait submergé toutes les formes de vie dans un océan de lait. Airavata, un éléphant blanc sacré dont le nom veut dire arc-en-ciel, fut une des premières créatures à naître du lait.

Chrétiens
Dans la chrétienté, l’arc-en-ciel représente le pardon, la réconciliation entre Dieu et l’humanité. C’est le trône du Dernier Jugement. Dans l’ancien symbolisme chrétien, les principales couleurs de l’arc-en-ciel étaient le rouge, le bleu et le vert, pour le feu, l’eau et la terre. L’arc-en-ciel était parfois vu comme la Vierge Marie qui menait le ciel et la terre en harmonie.

L’ancien Testament dit que Dieu a montré à Noé un arc-en-ciel après que le déluge se fut arrêté; c’était un signe que Dieu n’infligerait plus jamais de déluge à la Terre.

Mayas
Le livre des Mayas, qu’on appelle le « Chilam Balam », parle de la destruction d’un des mondes mayas par une pluie ardente qui couvrit ciel et terre de cendres. Ceux qui échappèrent au violent tremblement de terre et évitèrent les arbres qui tombaient et les roches géantes virent un arc-en-ciel apparaître comme un signe que la destruction allait finir et qu’un nouvel âge allait commencer. Les Mayas croyaient que la déesse des arcs-en-ciel était Ixchel, la femme du dieu Itzamna. Elle était aussi l’esprit associé à la lune, à la sexualité, à l’accouchement et à la médecine. Une histoire mexicaine similaire, de l’État de Michoacan, raconte que Mauina, la déesse de la fertilité, vit sous un arc-en-ciel dans le jardin de la pluie et de l’eau.

Navajos
Les Navajos croient que les dieux voyagent sur les arcs-en-ciel parce qu’ils se déplacent rapidement. Ils savent que si tu cours vers le bout de l’arc-en-ciel, celui-ci se déplace plus loin avant que tu sois là, peu importe la vitesse à laquelle toi, tu te déplaces. Ils ont aussi représenté l’arc-en-ciel comme étant le pont entre le monde des humains et celui des morts. Ils disent que l’arc-en-ciel transporte les héros entre le ciel et la terre. Les Navajos disent aussi que l’arc-en-ciel est la déesse qui apparaît durant le chant rituel pour guérir les malades.

Indiens
Il existe une histoire parmi les gens de Shasta qui dit que le Soleil utilise les couleurs de l’arc-en-ciel pour se peindre lui-même lorsqu’il vient sur la Terre comme un Shaman ou un Homme de médecine. Les Yukis de Californie croient que les arcs-en-ciel sont les vêtements multicolores du Grand Esprit, celui qui a créé toute existence.

Mais la légende qui me plait le plus c est celle qui parle de la création de l’arc en ciel, elle toute marrante et je pense qu’elle va surtout plaire aux enfants
Un beau jour, toutes les couleurs du monde entier se mirent à se disputer. Chacune prétendait quel point était la plus belle, la plus importante, la plus utile, la préférée ! Elles se vantaient, à haute-voix, chacune étant bien convaincue d’être la meilleure. Le bruit de leur querelle se fait de plus en plus grand. Soudain, un éclair d’une lumière aveuglante apparut dans le ciel, accompagné de roulement de tonnerre. La pluie commença à tomber à torrents sans discontinuer. Effrayées, toutes les couleurs se tapirent et se rapprochèrent pour chercher un abri les unes près des autres.
La pluie prit la parole : « Stupides créatures qui vous battez entre vous, chacune essayant de dominer l’autre, ne savez-vous pas que c’est Dieu qui vous a faites toutes, chacune dans un but particulier, unique et différente ? Il aime chacune d’entre vous, il a besoin de vous toutes.

Joignez vos mains et venez à moi. Il va vous étendre à travers le ciel en un magnifique arc-en-ciel, pour vous montrer qu’il vous aime toutes, que vous pouvez vivre ensemble en paix. Comme une promesse qu’il est avec vous, et comme un signe d’espérance pour demain… »

Ainsi, chaque fois que Dieu envoie une pluie pour laver le monde, il place l’arc-en-ciel dans son ciel, et quand nous l’apercevons, nous devrions nous rappeler qu’il veut que nous sachions, nous aussi, nous apprécier les uns les autres et le louer de notre merveilleuse complémentarité…
donc maintenant j ai eu la bonne réponse a mes questions d enfance, et oui le trésor qui se cachait a la fin de mon arc en ciel était et restera toujours mes proches, mes amis, les gens que j aime et que j apprécie et qui seront toujours a mes cotes :)

12

sos encombrant |
miis-blandine |
ets_rouchouse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Club des Noëlophiles
| tchakou15
| Bar l'Univers Speakeasy - N...