Naruto Shippuden

Tu dis toujours que si tu pouvais voler, jamais tu ne redescendrais
Tu n’a d’yeux que pour ce ciel bleu, ce ciel si bleu

Tu as encore à apprendre ce qu’est la tristesse
Alors que tu aperçois à peine ce qu’est la douleur
Même les sentiments que j’ai pour toi,
Doivent être exprimés avec des mots

Alors que tu t’éveilles d’un rêve t’ayant transporté dans un monde inconnu,
Déploie tes ailes, et envole-toi !

Tu dis toujours que si tu pouvais voler, jamais tu ne redescendrais
Tu n’a d’yeux que pour ce ciel bleu, ce ciel si bleu
Tu sais que tu peux le faire, tu trouveras ce que tu cherches tant,
Alors continue d’essayer de te libérer
Et vole vers ce ciel bleu, ce ciel si bleu
Et vole vers ce ciel bleu, ce ciel si bleu
Et vole vers ce ciel bleu, ce ciel si bleu



bleach snow

The key to my soul is hard to find
And people tell me I’m hard to read
But I’m not difficult
I’m not naive
I just keep moving where my feet lead

I can open your eyes
I can change your mind
I can re-paint your walls
And I will
I can be, I can be, I can be all you need
But I will not kiss your feet
I will not smile to please

Nobody told me what to believe
Nobody showed me what to see
Nobody can put words in my mouth
I’m just the person that I learned to be

And it never mattered to me anyways
And it never mattered to me anyways
If I’m blue or black or white or purple, red
I will change when I need to

I can run through your fire
I can jump your wall
I can dive into your lake
And I will
I don’t need, I don’t need, I don’t need Destiny
Telling me what to believe
I will smile when I’m pleased

I can open your eyes
I can change your mind
I can re-paint your walls
And I will
I can be, I can be, I can be all you need
But I will not kiss your feet
I will not smile to please

I can run through your fire
I can jump your wall
I can dive into your lake
And I will
I don’t need, I don’t need, I don’t need Destiny
Telling me what to believe
I will smile when I’m pleased



death note

Un scintillement éphémère a étincelé
A l’intérieur du temps qui s’écoule.
Je suis quelqu’un d’optimiste qui continue de marcher
Pour pouvoir graver quelque chose dans l’Histoire de ce monde.

J’ai fait un rêve que personne d’autre ne peut faire,
Et je me suis débarassé de tout ce dont je n’avais pas besoin.
Mais des sentiments que je ne peux effacer demeurent dans mon coeur.

Même si je me trouve toujours dans la fissure entre la réalité et l’idéal,
Et même si mes pieds sont toujours attachés par les chaînes du sacrifice,
Mon impulsion débordante n’est pas entièrement repoussée
Parce que mon coeur possède un puissant souhait.

Le mensonge, la peur, la vanité, le chagrin…
Je ne serai pas suffisamment faible
Pour craindre toutes ces sortes de mauvaises choses.
Je suis un imposteur qui ne craint pas la solitude.

Devant un tas de grattes-ciels qui transpercent le ciel nocturne,
J’ai regardé le ciel dans lequel les étoiles sont invisibles,
Et me suis demandé si je ne m’étais pas égaré.

Les choses comme être sali par les gens qui s’entassent dans cette ville,
Ou être victime de caprices, ne m’arriveront pas,
Parce qu’au bout de la route qui mène au futur,
Je veux voir quelque chose que je saisirai de ma propre main.

J’ai fermé les yeux, et il a fait surface dans l’océan de ma conscience,
Le moment où j’obtiendrai l’idéal que j’ai peint.

Juste recevoir une vie limitée dans ce monde et pourrir,
Ce n’est pas très différent d’être stupide.
Dirige-toi vers ce que personne d’autre ne peut avoir,
Le cristal qu’on appelle « soi-même ».

Le fait de transpercer les bonnes choses
Se transformera en vérité un jour,
Je continuerai à y croire obstinément,
C’est simplement ma foi, la vérité absolue.

Un scintillement éphémère a étincelé
A l’intérieur du temps qui s’écoule.
Je suis quelqu’un d’optimiste qui continue de marcher
Pour pouvoir graver quelque chose dans l’Histoire de ce monde.

Traduction par AnimeKaillou



Une fin

images20.jpg
écrire ton nom sur les pages des mes livres,
était mon passe temps
quand j avais le temps de respirer ton absence
crier ton nom sur le toit de ma maison,
était ma joie de vie
quand j avais le temps d oublier ton absence

lies l’un est l’autre jusqu’à la fin des temps
au bout du chemin
mon corps s effondra
mon âme s écoulera
mon coeur cessera de battre pour toi
j entrerai dans une éternité sans toi

soudain la mort m apportera
m apportera vers une fin sans toi
ce qui m’inquiète…
tu seras perdu dans les nuits sans moi
sans une femme qui te guidera



1...56789...11

sos encombrant |
miis-blandine |
ets_rouchouse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Club des Noëlophiles
| tchakou15
| Bar l'Univers Speakeasy - N...