un baiser

Je sais pourtant que si on s’était embrassés, je serais reparti le cœur content, me foutant de la pluie ou du beau temps, puisque je comptais un peu pour toi.

Je sais que ce baiser m’aurait accompagné partout et pendant longtemps, comme un souvenir radieux auquel me raccrocher dans les moments de solitude.

Mais après tout, certains disent que les plus belle histoires d’amour sont celles qu’on n’a pas eu le temps de vivre.

Peut-être alors que les baisers qu’on ne reçoit pas sont aussi les plus intenses…



Laisser un commentaire

sos encombrant |
miis-blandine |
ets_rouchouse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Club des Noëlophiles
| tchakou15
| Bar l'Univers Speakeasy - N...