Entre ombre et lumière

images21.jpg

Quand on cherche au fond de nous même, quand on commence a se poser des questions sur notre vrai identité, on arrive pas forcement a trouver des réponses.

Je pense que nous sommes divise en deux partie l OMBRE et la LUMIÈRE.

Quand on parle de l’ombre on parle surtout que tout ce qui est obscur, noir, le potentiel, l’invisibilité, la peur, la menace, le dissimule, la honte, le cotes noir de soi même
l’ombre??? qu’est ce qu’on traine avec soi! bagages oublies dans l’ombre, faux bagages que l’on porte.
Mais quand pense a l’ombre on pense aussi a notre ombre celui qui contient les refoulements, les complexes, les besoins inavoués, les facettes de personnalité oubliées parce que « indigne de soi »

Quand on parle de la lumière, on évoque surtout le soleil, le jour, ce qui est transparent, visible par tous, ce qu’on montre sans avoir peur des préjuges,
la lumière??? ce qu’on montre en rencontrant les autres, le cotes qu’on veut que toute le monde désire de nous et admire, est ce notre vrai nous?

En citant cet exemple beaucoup de personnes comprendraient ou j en voulais venir: un homme qui pleure en écoutant une mélodie, l’homme traditionnel le regarde et hausse les épaules, cet homme par le truchement de cette mélodie, se sentait relie a autre chose qu’a son racorni par la vie.

Ne serait t il pas mille fois plus normal que l’homme qui hausse les épaules en le regardant et qui a même perdu cela au cours de la route?



sos encombrant |
miis-blandine |
ets_rouchouse |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Club des Noëlophiles
| tchakou15
| Bar l'Univers Speakeasy - N...